• Aides 2019 pour l’isolation thermique

    Aides 2019 pour l’isolation thermique

    Dispositif 2019 des aides financières pour l’isolation thermique

    Les particuliers ont accès à un dispositif particulièrement dense d’aides financières pour supporter le coût de travaux de rénovation énergétique. Les pouvoirs publics soutiennent en effet financièrement les propriétaires, locataires ou bailleurs. Petit tour d’horizon des aides 2019 pour l’isolation thermique.

    Crédit d’impôt pour la transition énergétique – CITE

    C’est l’une des aides les plus intéressantes et les plus populaires. Le CITE est un crédit d’impôt qui s’applique en année n+1 suite au règlement des factures du professionnel RGE qui a réalisé les travaux d’isolation thermique. Il permet de récupérer jusqu’à 30% des dépenses engagées pour isoler une partie ou la totalité du bâtiment.

     

    Aides 2019 isolation : crédit d'impôt et subventions

    Les critères d’éligibilité au CITE sont assez larges. Par exemple, il n’y a pas de restriction en fonction des revenus. Le montant du CITE est même revu à la hausse selon la situation familiale du demandeur (enfants à charge, etc.).

    Bien qu’annoncé par l’exécutif il y a 1 an, le CITE ne sera finalement pas converti en prime en 2019. Il restera donc, au moins pour une année supplémentaire, un crédit d’impôt.

    Les certificats d’économie d’énergie

    Ces certificats sont aussi connus sont le nom de primes CEE ou primes Énergie. Créé en 2006, ce dispositif contraint les fournisseurs / vendeurs d’énergie à « promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès des consommateurs d’énergie : ménages, collectivités territoriales ou professionnels » (source : Ministère de la transition écologique et solidaire). En cas de manquement ou d’objectifs non atteints, des sanctions financières sont appliquées aux vendeurs d’énergie concernés : électricité, gaz, fioul et carburants…

    Autres aides 2019 pour l’isolation thermique

    Au niveau national ou local, les particuliers bénéficient d’autres aides pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Ces soutiens économiques ne sont pas toujours bien connus ou identifiés.

    • TVA à taux réduit 5,5%. La Taxe sur la valeur ajoutée est réduite à 5,5% pour les travaux de rénovation de l’isolation thermique. Parlez-en au professionnel ICYNENE qui vous accompagne pour en savoir plus.
    • éco-prêt à taux zéro (Éco PTZ). Ce prêt est à contracter auprès d’un établissement de crédit sous convention avec l’État.
    • Aides de l’Anah. L’Agence nationale de l’habitat propose, notamment avec le programme « Habiter Mieux« , plusieurs dispositifs pour faciliter la réalisation de travaux de rénovation énergétique.
    • Aides des collectivités locales. C’est par exemple le cas de l’exonération de la Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) dans certaines collectivités locales.