Parmi les possibilités existantes, l’isolation en sous-face n’est pas la plus connue. Ses atouts sont pourtant nombreux. ICYNENE possède un argumentaire clair pour exposer à ses clients, pros comme particuliers, pourquoi ils ont intérêt à choisir une isolation en sous-face de plancher.

Une solution futée : isoler en sous-face de plancher

Que veut dire isoler en sous-face de plancher ? Cela signifie appliquer la mousse isolante sur le plafond d'une pièce donc sous le plancher de la pièce située à l'étage supérieur. Deux cas de figures justifient fortement ce choix d'isolation.

  • Isoler la pièce située à l'étage supérieur. Exemple : l'isolation en sous-face d'un garage individuel pour que la pièce située au-dessus, une chambre par exemple, soit protégée.
  • Isoler la pièce située à l'étage inférieur. Cas concret : si le local à l'étage supérieur n'est pas chauffé, par exemple des combles non isolés, l'isolation en sous-face permet de diminuer les déperditions thermiques entre les 2 locaux à l'avantage du local où a été appliquée la mousse isolante.

Pourquoi choisir une isolation en sous-face de plancher ?

  1. Parce que c'est pratique. Dans la majorité des cas, les équipes ICYNENE sont sollicitées pour une intervention d'isolation en sous-face dans le cadre d'un projet de rénovation. Même si les mousses isolantes sont aussi efficaces dans le neuf, cette tendance s'explique. Il est en effet plus simple d'isoler le plafond de la pièce inférieure plutôt que de casser le système global du plancher (chape ou plancher chauffant notamment) pour refaire l'isolation.
  2. À cause du rapport qualité / prix en isolation. En lien avec le point précédent, l'isolation en sous-face de plancher revient en effet moins cher que les autres applications. Les conditions de projection sont en général moins compliquées. : absence d'ouvrants (fenêtres) et d'appareillage (interrupteurs par exemple), etc.
  3. Pour vous isoler du bruit des voisins. L'isolation en plancher intermédiaire entre deux logements atténue les bruits issus de l'étage supérieur grâce aux performances acoustiques des mousses ICYNENE à cellules ouvertes.
  4. Parce qu'il n'y a que peu de restrictions pour une isolation en sous-face. Les principales contraintes concernent en général les conditions d'accès difficiles voire un plafond avec différents niveaux et de gros encombrements (tuyaux, câbles...).

Après une préparation soigneuse pour ajuster les propriétés de la mousse polyuréthane aux objectifs de performance thermique définis, les choses ne traînent pas. La mise en oeuvre de l'isolant est rapide grâce à l'habileté des applicateurs de nos concessionnaires.

Leur expérience et leur maîtrise de la projection in situ assurent également une étanchéité à l'air parfaite. La propriété expansive de la mousse ICYNENE comble les moindres ponts thermiques.

L'exemple-type de l'isolation d'un vide sanitaire en sous-face

Pour les bâtiments qui n'ont pas été bâtis sur un terre-plein, la présence d'un vide sanitaire permet notamment de ventiler les fondations. Les différents corps de métier y font en prime passer les câbles et réseaux d'électricité, eau, etc.

La mousse isolante ICYNENE englobe tout cela. Elle rend aussi possible une isolation en sous-face de plancher continue, même si le plafond présente une surface hétérogène. L'enveloppe globale adhère au support et isole par le bas le rez-de-chaussée de la maison ou de l'immeuble.

Les vides sanitaires offrent en général peu de hauteur de plafond. Ils sont donc souvent difficilement accessibles. Ce qui rend impossible, dans ces cas-là, le recours à des solutions traditionnelles d'isolation en rouleaux ou en plaques. D'autres solutions, comme la ouate de cellulose par exemple, ne peuvent pas être mis en oeuvre de façon optimale. Ces isolants n'offrent de toute façon pas les mêmes performances que les mousses expansives ICYNENE.