L’isolation d’un bâtiment militaire est une réalisation originale de la concession CFC du réseau isOlat FRANCE. La bataille contre les ponts thermiques a eu lieu à Bussac-Forêt il y a quelques mois. L’issue était en réalité inévitable.

Isolation bâtiment militaire - Une nouvelle victoire à l'actif du polyuréthane projeté

"Il pleuvait à l'intérieur, c'était très surprenant". François Lafon ne pourrait trouver une description plus précise de ce qu'il a constaté dans un bâtiment militaire de l'armée situé à Bussac-Forêt, en Charente-Maritime. Chargé d'affaires chez CFC, concession isOlat FRANCE* dans le 16 et le 17, il n'avait jamais vu ça. "Cette quasi pluie était en fait de la condensation issue de la toiture. Je peux vous assurer que même si dehors il faisait beau, il pleuvait à l'intérieur. Isoler ce bâtiment militaire était une obligation et même une urgence".

Les problèmes de ponts thermiques ont en effet laissé le bâtiment atteindre le point de rosée. Ce terme décrit les conditions dans lesquelles l'humidité de l'air passe de l'état gazeux à l'état liquide. On s'en doute, les résultats sont catastrophiques pour la qualité de vie et les dépenses énergétiques supplémentaires occasionnées. Sans oublier le risque à long terme pour la solidité de l'ouvrage.

"Le bâtiment militaire à isoler était dédié au stockage de matériel dans un immense hangar", précise François Lafon. "Parfois, il hébergeait des soldats de passage ou en formation par exemple. C'est pourquoi il y avait également d'autres pièces et des parties communes à traiter". La plupart du temps, les isoleurs de CFC ont travaillé sur un échafaudage roulant pour projeter l'isolant sur le plafond du hangar.

Après la pluie...

Au total, plus de 830 m² de mousse polyuréthane ont été appliqués en sous-face. "Un joli challenge pour nos équipes qui a été relevé en seulement 5 jours", se félicite François Lafon. "Nos clients militaires étaient extrêmement satisfaits de l'efficacité de notre isolant, de la mise en oeuvre et de la propreté du chantier après notre intervention. Ils ne connaissaient pas le procédé d'isolation thermique en mousse polyuréthane. Ils sont désormais convaincus. CFC devrait se voir confier l'isolation d'autres bâtiments militaires suite à ce projet réalisé à Bussac-Forêt".

* isOlat FRANCE est une société du groupe ICYNENE LAPOLLA