Les aides financières pour des travaux de rénovation énergétique des habitats sont nombreuses. Le procédé d’isolation porté par ICYNENE LAPOLLA permet d’en solliciter les plus intéressantes financièrement.

Aides financières pour la rénovation énergétique

Encourager la rénovation énergétique des logements

Les exigences écologiques et économiques dans les métiers de la construction et de l'isolation ont connu une étape importante avec l'avènement de la RT 2012. Des exigences de résultats pour l'efficacité énergétique des bâtis accompagnent depuis des obligations de moyens à mettre en œuvre.

Pour faciliter le respect des principes de la Réglementation Thermique 2012, des aides au financement de travaux de rénovation responsable sont accessibles pour les particuliers et les professionnels. Les mousses isolantes écoresponsables du réseau ICYNENE LAPOLLA entrent tout à fait dans ce cadre.

Plusieurs organismes publics proposent une aide économique pour la rénovation d'un bâtiment. Les avantages financiers d'une isolation dans l'ancien sont très intéressants pour les propriétaires et les occupants de maisons individuelles ou de logements collectifs.

Isolation dans l'ancien - Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Entré en vigueur en 2014, le CITE s'applique notamment aux projets d'isolation thermique en mousse polyuréthane dans l'ancien. Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique permet de déduire de la déclaration de revenus une partie des dépenses engagées.

Les modalités pour bénéficier du crédit d'impôt pour des travaux d'isolation sont simples à mettre en œuvre lors de la déclaration d'impôts. Voici quelques précisions sur cette aide financière pour des travaux de rénovation énergétique :

  • Principe du CITE : une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 30% du montant des travaux d'isolation thermique. Ceux-ci doivent être obligatoirement réalisés par un professionnel RGE. Les locataires et les propriétaires occupants faisant appel au réseau ICYNENE LAPOLLA ont ainsi accès à cette aide financière pour isoler un bâtiment résidentiel ancien.
  • Bénéficiaires du CITE : aucune condition de ressource n'est requise. Par contre, les plafonds varient selon la situation familiale et les aides complémentaires reçues.
  • Travaux de rénovation concernés. L'article 3 de la loi 2014-1654 de finances détaille les dépenses éligibles pour le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique.

Solliciter une aide financière de l'Agence nationale de l'habitat (Anah)

L'Agence nationale de l'habitat œuvre notamment pour l'amélioration des logements privés. Par l'intermédiaire du programme "Habiter Mieux", l'Anah donne ainsi des subventions aux particuliers qui font des travaux de rénovation énergétique.

L'isolation thermique par projection de mousse ICYNENE fait partie des activités éligibles aux aides financières de l'Anah. Cependant, seuls les propriétaires d'un logement avec des revenus limités à certains plafonds sont concernés. Concrètement, les aides financières de l'Anah existent sous 3 formes :

  • Aide de l'Anah : jusqu'à 35/50% du coût HT des travaux de rénovation énergétique
  • Prime « Investissements d'avenir » : 1 600€ voire 2 000€ selon les revenus annuels du ménage
  • Aide complémentaire : délivrée par une institution locale (Conseil Général, Conseil Régional, etc.)

Autres aides pour financer des travaux de rénovation écoresponsables

La rénovation écoresponsable d'une isolation thermique est encouragée par d'autres aides financières. Certaines sont accessibles sans conditions particulières, sous réserve toutefois de faire appel à un professionnel RGE. Mais ce n'est pas le cas pour toutes. Pour tout projet de rénovation énergétique en mousse isolante ICYNENE, un large dispositif d'aides financières existe.

  • Éco prêt à taux Zéro : l'éco PTZ permet aux particuliers d'effectuer un emprunt avantageux auprès d'un établissement de crédit conventionné par l'État. Le remboursement de l'éco prêt à taux zéro ne donne pas lieu au versement d'intérêts.
  • Prêt accession sociale (PAS) pour les foyers aux revenus modestes.
  • TVA réduite à 5,5% : un projet de rénovation énergétique peut bénéficier d'un taux de TVA à 5,5%. Le logement concerné doit ainsi avoir plus de 2 ans. De plus, les achats et la main d'œuvre des équipements doivent répondre aux critères définis par le CITE.
  • Dispositif CEE : Le dispositif des Certificats d'Économie d'Énergie, également appelé « primes énergie » ou « primes CEE », vise à réduire les consommations énergétiques. Il consiste en des aides financières accordées aux propriétaires du logement rénové.
  • Aides des fournisseurs énergie : aide financière ou accompagnement gratuit pour la réalisation de certains travaux d'économie d'énergie.
  • Aides des collectivités locales, exonération de la taxe foncière...
  • TFPB : la taxe foncière sur les propriétés bâties s'impose aux propriétaires d'une construction ainsi qu'aux usufruitiers éventuels. L'exonération de la TFPB est obtenue suite à la réalisation de travaux d'amélioration énergétique. Elle est donc accessible pour un projet dans l'ancien d'isolation en mousse expansée ICYNENE.